Quels risques couvrent l’assurance dommages-ouvrage ?

La garantie dommages-ouvrage permet une indemnisation rapide et sans recherche de responsabilité. Elle couvre notamment deux types de dommages :

  • Les vices et les malfaçons qui menacent la solidité de la construction et les désordres qui remettent en cause la destination de l’ouvrage : fissures importantes des murs, affaissement de plancher, effondrement de toiture, infiltrations d’eau par une fissure de la façade, ou par la toiture, défauts d’isolation thermique des murs.
  • Les dommages affectant la solidité des éléments d’équipement indissociables de l’ouvrage, c’est-à- dire ceux dont la dépose, le démontage ou le remplacement ne peut s’effectuer sans abîmer ou enlever une partie de l’ouvrage fondamental qui lui sert de support (chauffage central par exemple).

Attention ! Certains dommages et événements ne sont pas couverts par l’assurance dommages notamment les sinistres survenant pendant les travaux qui relèvent de l’assurance professionnelle de l’entrepreneur (exemple : incendie) ; le non-achèvement des travaux dans les délais (prévu et couvert par d’autres garanties) ; les défauts d’entretien ou le mauvais usage de la maison.